Les feux qui ravagent actuellement la forêt amazonienne ont attiré une nouvelle fois l’attention sur les pratiques illégales qui mettent en péril ce vaste écosystème de 5,5 millions de km².

Alors que les mesures prises par le gouvernement Lula entre 2004 et 2012 avaient permis de faire chuter la déforestation de 27 000 à 5 000 km² par an, le gouvernement de Jair Bolsonaro n’a de cesse de détricoter les mesures de protection jusqu’alors en vigueur. Non sans alarmer la communauté internationale.

Quel avenir pour la forêt amazonienne du Brésil ? Éléments de réponse avec Catherine Aubertin, économiste de l’environnement et directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement.

DRINK 20H30-22H00
Drink autour de l’exposition “Algérie, géant oublié”